Message d'erreur

  • Deprecated function : implode(): Passing glue string after array is deprecated. Swap the parameters dans drupal_get_feeds() (ligne 394 dans /srv/data/web/vhosts/3pco.metapierre.org/htdocs/includes/common.inc).
  • Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans _menu_load_objects() (ligne 579 dans /srv/data/web/vhosts/3pco.metapierre.org/htdocs/includes/menu.inc).

Les cloisons en terre crue en chantier participatif

Nous voilà parties sur les routes de France avec Valentine pour rejoindre Loudun et ses chantiers terre paille poutre & co…. Belle occasion pour se retrouver tous ensemble dans la boue, la paille, le sable…et la bonne humeur ! Petite escale sur la route de nos vacances, quel bonheur !

C’est donc un week-end de 3 jours qui nous attend pour clore ce chantier et venir soutenir l’équipe à pied d’œuvre depuis déjà 2 semaines.

Le soleil est de la partie, la bonne humeur aussi - nous débarquons toutes les deux dans une équipe déjà bien rodée et rompue à toutes les techniques pour monter des cloisons sous toutes leurs formes à base de paille de terre et de beaucoup d’huile de coude : François, Carole, Delphine et Thierry

L’objectif étant d’avancer au maximum le montage des cloisons avant la fin de l’été et la longue période de séchage avant d’enchaîner sur les chantiers suivants : isolation extérieure, intérieure, chauffage….

A peine arrivées nous retrouvons nos 4 compères en plein travail, couverts de boue, bien fatigués mais heureux du travail accompli. Premier boulot après cette journée sur les routes de France à refaire le monde dans la petite voiture de Valentine ; préparer l’apéro et le dîner pour les travailleurs qui l’ont bien mérité. Ca, ça nous connait, pas de problème !

Soirée bien arrosée après un apéro en compagnie de la famille de Delphine, une bonne nuit de sommeil au milieu du chantier, nous découvrons à peine levées les techniques du pisé ou comment monter des cloisons à base de terre !

Et hop nous voilà parties à la découverte des différentes techniques pour monter ces fameuses cloisons avec un savant mélange de terre, paille, une pincée de sable et peu d’eau. Delphine nous explique comment faire des espèces de « tresses » avec un mélange de paille et de terre et les enrouler autour de tasseaux de bois. Le mot technique serait plutôt des quenouilles. Les cloisons montent tout doucement, tout un art pour enrouler ces fuseaux entre les bouts de bois, les monter droits sans laisser de trous dans le mur et faire en sorte que finalement cela ressemble à une cloison….

L’ensemble est plutôt pas mal, les couleurs, la lumière du soleil et les mélanges de techniques font un ensemble hétéroclite, assez fière de participer à cette petite aventure, une première pour moi !

Les fameuses briques en terre crue, préparées lors d’un précédent chantier sont maintenant sèches et prêtes pour monter une autre cloison. Petit à petit les pièces prennent forme, les couloirs se dessinent et la lumière naturelle se reflète dans ces nouveaux espaces, c’est beau et ça sent bon !

Une autre technique consiste à malaxer un mélange à la consistance de pâte à modeler en forme de gros boudins, avec une longueur suffisamment longue pour monter les boudins les uns sur les autres et voir apparaitre une cloison : un mur en bauge. Une fois sèches ces cloisons craquellent, laissant de tristes fissures voire des espaces beaucoup plus importants entre les boudins, sur les côtés, des retraits….pas terrible tout ça, les finitions laissent à désirer. Il faut donc boucher ces trous ces fentes et faire en sorte d’avoir une surface plus ou moins plane…. Mission plus ou moins bien accomplie, on verra au printemps ce que cela va donner après plusieurs mois de séchage….Bien physique, ces techniques nous auront aussi bien musclé bras et jambe, plus quelques courbatures dans le dos !

La fin de journée nous voilà couverts de boue sèche des pieds à la tête, et là la tentation est trop grande pour s’empêcher de se faire des masques de boue, des massages de boue qui bientôt se terminent en bonne bataille bien rangée avec de la boue plein les mains, le visage….. Les murs de la maison ainsi que la Twingo garée juste devant en prennent pour leur grade !

Petite douche improvisée dans le seau de la maison, nettoyage du matériel au jet, de la maison, tout est rangé en un tour de main et chacun repart sur les routes de France, à la poursuite de ces vacances…. Le chantier est maintenant clos pour quelques mois, à moins que Delphine et François ne reviennent avant l’hiver pour les finitions et préparer l’étape suivante, rendez vous au printemps prochain !!!!

Toutes les photos du chantier

A propos de l’auteur

ECRIRE UN COMMENTAIRE